Comment entraîner son cheval pour la course

Pour gagner une course comme requise, le cheval et le cavalier doivent être au top. Pour le jockey, son savoir-faire ne dépend que de lui. Ce n’est pas nécessairement le cas pour le quadrupède. L’entraîneur doit savoir non seulement ce qu’il va faire pour que le cheval se sente vraiment bien, mais ce dernier est aussi censé être compétitif. Voici comment entraîner son cheval pour la course.

Entraîner un poulain

En principe, à partir de la naissance des poulains jusqu’à leur 18e mois, ils se promènent partout. Néanmoins, l’entraînement du cheval se déroule durant sa croissance. Pour y parvenir, il fait connaissance à la monte et à la selle. Ceux qui s’occupent du dressage doivent être capables de tisser un lien avec les petits chevaux afin que ceux-ci soient disposés à faire les courses durant les périodes d’entraînement. Une bonne condition physique est indispensable pour être apte à affronter les courses avec les grands chevaux. C’est le principal motif pour lequel les jeunes sont censés s’entraîner au moins durant 8 mois. Pendant cette période, la préparation s’appuie sur leur réactivité et endurance. L’idée est d’habituer l’animal à l’équitation. Pour qu’une relation parfaite entre le cheval et le jockey soit établie, le quadrupède doit être facile à dresser et docile. Pour le moment, la vitesse n’est pas encore analysée. En effet, cette particularité est propre à tous les chevaux. Elle est donc à développer à mesure qu’ils participent à la course.

Ce qu’il faut faire que le cheval est prêt

Une fois que le cheval est prêt pour le monde professionnel, il devra toujours être avec le lad. Les cavaliers d’entraînement choisissent une méthode spécifique afin que l’entraînement du cheval se déroule parfaitement. Ce qu’il faut savoir avant tout est que les poulains ont besoin de compagnies pour ressentir vite l’ambiance unique. De ce fait, ils se rassemblent en plusieurs lots. Ces derniers sont susceptibles d’être sous la responsabilité d’un lad unique selon leur particularité.

Organisation de l’entraînement tous les jours

Après avoir préparé les lots, les responsables organisent soigneusement un plan de sortie. Il convient de noter que les chevaux sont rassemblés en fonction de leur niveau. La première sortie débute dans les heures précédant l’aube. Ce sont généralement les meilleurs qui sont les premiers à partir. Durant environ 1 h 30, ils font de l’entraînement avec palier. Le genre d’entraînement change suivant le résultat escompté. Néanmoins, il se déroule en respectant une logique bien précise : marcher au pas pour réchauffer les muscles, suivre une marche au trot consistant à passer à la phase suivante dont le galop à vitesse réduite.

À part l’entraînement du cheval effectué quotidiennement, une course réduite de 3000 mètres au maximum s’effectue entre les chevaux de la même équipe. Cela se déroule tout au moins deux fois par semaine.

Acheter de l’équipement professionnel pour chevaux en ligne
L’Académie Équestre de Versailles : comment l’intégrer ?